paradigmatiks ?

Il n’est de questionnement que celui qui en soulève d’autres

Le questionnement, en voilà une belle trouvaille

J’ai pour habitude de dire qu’il n’est de questionnement que celui qui en soulève de nouveaux.

Mais à quelle(s) fin(s) ? Quel intérêt majeur pour le questionnement ?

J’ignore si nous parviendrons un jour à connaître le début et la fin du questionnement, en d’autres termes, si nous trouverons des réponses au temps avant le temps et au temps après la mort. Ces deux conceptions constituent les barrières de notre compréhension et chacun.e lutte tant bien que mal à se trouver une raison d’être entre ces deux bornes.

Que penser, comment penser ?

A quoi bon chercher, et pour trouver quoi ? Un certain équilibre je présume. Mental, physique, physiologique, intellectuel… Toutes les ressources dont regorge le web vous donneront des solutions plus ou moins utiles les unes que les autres. Les témoignages des uns constitueront les ressources des autres qui cherchent à s’accomplir, à relever le défi qui leur est donné.

Paradigmatiks tente de s’installer sur le questionnement lui-même. Si un témoignage peut intervenir par-ci, par-là, le fondement est celui de la méthode, du questionnement, celui qui constitue l’action.

Paradigmatiks s’inspire largement de ce que l’Humain lui donne au quotidien, dans ses décisions plus ou moins futiles, plus ou moins capitales. C’est une méthode de questionnement qui se centre sur soi tout en considérant une perspective globale. C’est une méthode qui vise à mettre en relation les contraires, les contrastes, les contradictions, les paradoxes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la démarche Paradigmatiks, si vous souhaitez prendre rendez-vous pour un Accompagnement personnalisé, il vous suffit de vous inscrire à notre liste d’abonnés via ce formulaire :

Merci et à bientôt,

Paradigmatiks.