L'accompagnement dédié pour favoriser le questionnement et le développement de votre esprit critique

Des travaux de questionnement sur un ou plusieurs sujets ou sur le principe même du questionnement pour vous donner les clefs d’une autonomie d’esprit qui vous ressemble le plus.

Indépendant

L'indépendance est fondamentale car c'est en elle que réside le succès du travail de l'esprit critique. Nous en avons fait notre clef de voûte.

Personnalisé

Si la pensée de groupes est indéniable, elle émane avant tout de la pensée individuelle, qui nous constitue en premier lieu.

Bienveillant

Humilité et bienveillance sont nécessaires pour mener à bien un travail d'esprit et en ressortir ce qu'il y a de meilleur en nous.

Changez de perspective

La solution n'est pas nécessairement dans la réponse, mais dans le questionnement qui amène à cette réponse.

La démarche

Lorsqu’une personne souhaite se questionner, cela donne lieu à une volonté de trouver une réponse à quelque’ chose qui, après avoir creusé un sujet, peut se révéler ne pas en avoir de définitive. En effet, la démarche de questionnement implique un doute initial, subit ou recherché, où la finalité de la question n’est pas aussi triviale qu’une question comme : Fait-il beau aujourd’hui ? Oui / Non, (et encore…). Ainsi, les questions abordées peuvent être de tout ordre dont voici des exemples :

– L’Homme est-il bon ou mauvais par nature ?

– Que penser de la situation économique actuelle ?

– Les robots sont-ils un danger pour l’homme ?

– Pourquoi l’effet de groupe ?

– Qu’est-ce qui génère la croyance ?

 

Encore une fois  : il n’existe pas de réponse fixe à ces questions et l’objet du questionnement n’est pas de déterminer une vérité ultime.

 

La démarche d’accompagnement se fait en 4 temps dont voici les différentes étapes. Les durée estimées se rapportent à la durée totale de l’accompagnement souhaité. Nous prendrons un exemple de questionnement 6 heures pour illustrer le temps consacré à chaque phase.

Structuration

Lors de la phase de structuration du questionnement, nous reprenons les principales questions posées sur lesquelles vous souhaitez travailler. Cela permet de mieux cadrer et ainsi mieux mettre en contexte la deuxième phase.

Sur un accompagnement de 6 heures : durée estimée de 1 heure

Durée estimée 17%

déconstruction

Une fois la structuration du questionnement finalisée, nous passons à la phase de déconstruction. Pour cela, nous nous focalisons sur les différents biais dont nous pouvons être victimes, avec en priorité les biais cognitifs, les biais culturels et les biais propres à l’éducation. Cela permet de supprimer toute influence sur le raisonnement et mieux préparer la troisième phase.

Sur un accompagnement de 6 heures : durée estimée de 2 heures

Durée estimée 33%

Réappropriation

Une fois la déconstruction finalisée, nous passons à la phase de réappropriation. Pour cela, nous reprenons des éléments factuels permettant d’illustrer le questionnement concerné et nous discutons les appétences et les émotions personnelles. Cela permet de mieux agencer le questionnement en fonction de nos objectifs et de nos motivations.

Sur un accompagnement de 6 heures : durée estimée de 2 heures

Durée estimée 33%

Conclusion

Une fois les précédentes étapes finalisées, nous passons à la phase de conclusion. Cette phase permet de reprendre le cheminement opéré, de discuter des conclusions que le questionnement a apporté. Elle permet aussi de rebondir sur de nouvelles questions selon le degré d’approfondissement sur sujet et de notre état d’esprit.

Sur un accompagnement de 6 heures : durée estimée de 1 heure

Durée estimée 17%

Prix

100€ / heure

Pour les professionnels, devis sur demande.